Un mâle pour un bien

Le premier boxer, c’est le seul qui compte. Les autres, de plus en plus bon marché, de plus en plus sobres, ne sont que des couvertures pudiques, pour garder les bijoux en place. Le dernier, peut-être, retrouve avec la désillusion de mourir, un semblant de gloire passée… Mais le premier boxer ! Pas le slip kangourou …

Un mâle pour un bien Lire la suite »